17Conseil
Départemental
de Charente-Maritime

> Entraide Solidarité Kinés 17

 POLE ENTRAIDE SOLIDARITE KINES 17

> consentement éclairé du patient

Les litiges concernant le défaut de consentement éclairé du patient ne sont plus du domaine quasi exclusif du chirurgien et les autres professions de santé peuvent y être confrontées.Il peut parfois s’agir d’un malentendu dans le choix des techniques utilisées par le masseur-kinésithérapeute dans lequel chaque partie, de bonne foi, se sent lésée.lire la suite

> DPC (développement professionnel continu)

Le développement professionnel continu (DPC) a remplacé, depuis le 1er janvier 2013, le dispositif conventionnel de formation continue conventionnelle (ou formation professionnelle conventionnelle).

> Affichage des tarifs

L’affichage des tarifs est obligatoire dans les cabinets des professionnels de santé selon le Décret n° 2009-152 du 10 février 2009 relatif à l’information sur les tarifs d’honoraires pratiqués par les professionnels de santé. Le texte est reproduit à l’article R. 1111-21. Ce défaut d’affichage est passible de sanctions prévues par ce même décret.

L'ordre dans les territoires

Les CDO & CRO

Agenda

Mon ordre TV

Mon ordre TV

YouTubeDailyMotion

Liens utiles

DPC (développement professionnel continu)

26 septembre 2013

Le développement professionnel continu (DPC) a remplacé, depuis le 1er janvier 2013, le dispositif conventionnel de formation continue conventionnelle (ou formation professionnelle conventionnelle).

La loi du 21 juillet 2009 portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires, a introduit la notion de développement professionnel continu (DPC) dans le code de la santé publique, afin de réunir dans un concept commun les notions de formation professionnelle continue et d’évaluation des pratiques des professionnels de santé, médicaux et non médicaux.

Le DPC a pour objectifs l’évaluation des pratiques professionnelles, le perfectionnement des connaissances, l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins.

Il comporte l’analyse, par les professionnels de santé, de leurs pratiques professionnelles ainsi que l’acquisition ou l’approfondissement de connaissances ou de compétences, et constitue donc une obligation à laquelle chacun doit satisfaire dans le cadre d’une démarche individuelle et permanente, en participant chaque année à un programme de DPC.

Votre interlocuteur : l’OGDPC

L’Organisme gestionnaire du développement professionnel continu (OGDPC) assure la gestion financière des actions de développement professionnel continu, et est notamment chargé de déterminer les conditions d’indemnisation des professionnels de santé libéraux et des centres de santé conventionnés participant aux actions de développement professionnel continu.

Retrouvez l’actualité du DPC sur le site www.ogdpc.fr

Contactez l’OGDPC :